Prévention spécialisée

La Ville de Dumbéa a confié à la délégation calédonienne de la Croix-Rouge française la mise en place et l’animation d’un service de prévention spécialisée à destination des jeunes de 11 à 25 ans.

La création de ce dispositif a été décidée en 2020, à l’issue des résultats de l’enquête « Milkman », conduite en 2019, qui avait alerté sur les problématiques d’addictions, d’exclusion sociale et d’absence de suivi éducatif d’un certain nombre de jeunes Dumbéens. Coordonné par la Croix-Rouge française en Nouvelle-Calédonie, il est financé jusqu’en 2023 par le Fonds européen d’expérimentation de la jeunesse et la Ville de Dumbéa.

Le service de prévention spécialisée est composé de quatre éducateurs spécialisés, accompagnés de volontaires en service civique. Ils ont pour mission d’aller vers les jeunes de 11 à 25 ans résidant dans le sud de la commune afin : 

  • d’orienter les jeunes en rupture ou en voie de rupture avec le système scolaire ;
  • de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes ;
  • de soutenir les familles en difficulté dans leur rôle d’accompagnement éducatif ;
  • de prévenir les conduites à risques et de promouvoir la santé.

Ces éducateurs tiennent des permanences pour accueillir les jeunes et les accompagner dans leur projet individuel :

  • tous les mardis de 9h à 12h et les vendredis de 10h à 12h30 au local d’Apogoti - 282 rue des télégraphes à Dumbéa-sur-Mer ;  
  • tous les mercredis et les jeudis de 9h à 11h au local du cœur de ville - rue Jacques Yves-Cousteau. 

Contact
Service mobile de proximité - Tél. : 73 26 79 / 73 59 13 / 73 83 21

 ------------------------------------------------------

La médiation sociale

Ce dispositif a été lancé en janvier 2022 sur les quartiers de Dumbéa-sur-Mer et de la plaine d’Adam. Son équipe est composée de trois médiateurs sociaux et deux services civiques.

La médiation sociale vise à :

  • prévenir et gérer les situations conflictuelles ;
  • lever les incompréhensions entre les personnes et les institutions ;
  • participer à une veille sociale et technique ;
  • orienter les habitants vers les dispositifs et services des différentes institutions ;
  • assurer un travail d’information et de sensibilisation ;
  • prévenir les conflits d’usages et le respect du savoir-vivre au sein des résidences des trois bailleurs sociaux.

Cette mission a été confiée à la délégation calédonienne de la Croix-Rouge française, en lien avec l’équipe de prévention spécialisée, afin d’assurer une présence de proximité plus importante auprès des jeunes et des ménages les plus fragiles des résidences des bailleurs sociaux.

------------------------------------------------------

Les agents de prévention et de médiation

Des agents de prévention et de médiation, rattachés au service de prévention, d’insertion et de citoyenneté, situé au sein de la maison de la jeunesse à Auteuil, effectuent un travail de proximité auprès des administrés. Ils repèrent les situations d’exclusion sociale, de déscolarisation, de précarité, de violence, d’addiction, etc.

Les agents proposent ensuite aux personnes concernées un accompagnement vers les dispositifs et services compétents en matière d’action sanitaire et sociale tel que le Centre communal d’action sociale (CCAS), les assistantes de service social, les centres d’hébergement, les centres médico-sociaux, les éducateurs spécialisés…

Les agents de prévention et de médiation mènent des interventions mensuelles aux pieds des immeubles de la commune afin de faire connaître leurs actions et d’aller au plus près des besoins des administrés.

Contact
Cellule prévention insertion - Tél. : 43 74 05

------------------------------------------------------

Le dispositif réseau santé-prévention (RSP)

Lancé en juillet 2021 avec les premières formations sur la prévention des consommations et des conduites addictives, le dispositif RSP vise à mettre en lien les professionnels de proximité de la jeunesse.

Différentes formations ou sensibilisations sont projetées tout au long de l’année principalement sur la prévention des consommations de drogues, alcool et les conduites addictives mais également sur des problématiques concernant une partie de notre jeunesse comme les Violences Intra Familiales (VIF) ou la prévention du suicide et du mal-être. Ces temps de sensibilisation des professionnels de la jeunesse visent à tisser un réseau d’acteurs capables d’orienter ou mobiliser les professionnels présents sur le territoire communal pour soutenir et accompagner les jeunes concernés vers la cellule prévention insertion du SPIC.