Accueil / Urbanisme & habitat / Les ZAC de Dumbéa / La ZAC Dumbéa-sur-mer

La Zac Dumbéa-sur-mer

Le projet de Dumbéa-sur-mer s’inscrit en continuité de l’extension urbaine de la ville de Nouméa en se développant le long de la baie de Koutio sur 500 ha. Cette zone représente une réserve foncière importante du côté non encore urbanisé de la Savexpress qui permettra à la commune de Dumbéa de disposer d’une façade maritime (qui nécessitera le remblaiement de 20ha de mangrove). Trois échangeurs disposés sur la Savexpress permettront la circulation de part et d’autre de l’axe routier.

Dumbéa-sur-mer fait le lien entre deux autres ZAC sur le territoire communal : au sud, la ZAC du Centre Urbain de Koutio (CUK, 20 ha, 1 200 logements, le lycée du Grand Nouméa, la médiathèque…) destinée à être le cœur de ville avec de grands équipements et une mixité de commerces et d’activités, et au nord la ZAC Panda associant activité et habitat (300 ha, 300 logements, 300 à 400 lots d’entreprises) en «complément» de la zone de Ducos .

A l’échelle de l’agglomération, la ville de Dumbéa et particulièrement la ZAC de Dumbéa-sur-mer absorberont une part importante de la croissance démographique à venir.

La SECAL est chargée de l’aménagement de l’ensemble de la zone pour un montant de 29 milliards FCFP qu’elle équilibrera avec la vente des droits à construire. Dumbéa-sur-mer devrait comprendre de nouveaux logements, y compris ceux déjà construits dans le périmètre :
  • la Dorade : 437 logements.
  • Brigitte : 308 logements construits par le FSH.
  • FSH : 70 logements.
  • A construire : 5185 logements.

Pour les 6000 logements, la densité sera relativement faible puisque 10 logements à l’hectare sont prévus sur l’ensemble de la ZAC en tenant compte des possibilités offertes par le relief.
Leur construction sera financée pour une part importante par la défiscalisation (80%) et le contrat de développement (20%). Ce dernier finance les opérations d’habitat social portées par les opérateurs suivants :
  • La SEM Agglo (tranche 2007) : opération Takutéa 1 et 2.
  • La SEM Agglo (tranche 2008) : opération Takutéa 1b et 2b.
  • La SIC (tranche 2007) opération Tamina et Maracanga.

Les équipements prévus concerneront

  • la construction d’une nouvelle station d’épuration en extension à l’existante ;
  • la construction de 2 collèges et 5 groupes scolaires ;
  • des installations publiques municipales ;
  • des maisons de quartiers et maisons pour associations ;
  • une promenade littorale de découverte sera aménagée.