Accueil / Urbanisme & habitat / Les ZAC de Dumbéa

Les ZAC de Dumbéa

Les Zones d'aménagement concerté (ZAC), sont au nombre de trois sur le seul territoire de la ville de Dumbéa : Dumbéa-sur-mer, la plus grande de France ; Panda, consacrée à l'émergence d'une zone industrielle propre et Centre Urbain de Koutio, destinée à dynamiser la commune et doter Dumbéa d'un cœur de ville actif et agréable.

Il s'agit d'opérations d'aménagement à l'initiative, et portées, par les collectivités publiques (CUK par la Ville, Dumbéa-sur-mer et PANDA par la Province), dont le pilotage peut être effectué directement par la collectivité ou par un aménageur, en l'occurrence pour les trois ZAC de Dumbéa, il s'agit de la SECAL.

En ce qui concerne le mode de financement d'une ZAC, c'est son dossier de réalisation qui la valide à son commencement et en détermine la durée, annonce son budget assorti d'un programme de travaux, en particulier concernant les réseaux de voiries et certains équipements publics. Le principe de financement des ZAC repose donc sur de l'autofinancement. Le budget doit être équilibré : les recettes sont issues des ventes de terrains viabilisés aux promoteurs privés, les dépenses d'un montant égal représentent le coût de réalisation des voiries et réseaux, auquel s'ajoute la construction des équipements déterminés dans le dossier de réalisation de la ZAC. Si l'opération s'avère déficitaire à la fin de la période de réalisation, la collectivité qui porte la ZAC doit compenser sur ses fonds propres le déficit financier.