Accueil / Solidarité & santé / Logement

Logement

La Maison de l’habitat


L’inscription à la Maison de l’habitat est obligatoire pour toute demande de logement social (FSH, SEM AGGLO, SIC), en location ou en accession, ainsi que pour les demandes d’aide à la rénovation (OPAL).
La Maison de l’habitat assure des permanences à la mairie annexe, deux jeudis par mois, de 7h30 à 11h30.

La résorption de l’habitat insalubre

logement

Le CCAS accompagne au relogementdes personnes issues de sites d’habitats précaires sur lesquels un aménagement d’intérêt public est envisagé. Dans ce cadre particulier, les familles sont recensées sur les sites prioritaires et bénéficient d’un accompagnement social spécifique régi par le protocole unique. Les travailleurs sociaux interviennent sur site afin de les préparer au relogement en travaillant sur différents thèmes en fonction des situations individuelles (emploi, santé, handicap, violences intrafamiliales, accompagnement budgétaire…). Cet accompagnement se poursuit pendant et après le relogement, afin de favoriser l’adaptation à ce nouveau mode de vie. Cette intervention est réalisée en partenariat avec les bailleurs sociaux (SIC, FSH, SEM Agglo ), la Direction au Logement de la Province Sud, les CCAS des communes limitrophes, le SIGN et la DPASS.

Les 4 sites prioritaires
  • le Centre Urbain de Koutio (CUK)
  • les Palmiers III
  • le Calvaire
  • la presqu'île océanienne

 

Les actions en faveur de l’habitat

Le CCAS participe, par voix consultative, aux commissions d’attribution concernant les dossiers de demande de location ou d’accession, les demandes d’aide à la rénovation, ou d’aide à l’accession.

Le CCAS peut apporter son soutien aux actions de médiation pour régler des litiges de voisinage, des problèmes d’eau dans les squats, etc.