Accueil / Ma mairie / Les services municipaux / Le secrétariat général

Le secrétariat général

Collaborateur direct du maire et de ses adjoints, il prépare et met en oeuvre les décisions du conseil municipal. Par délégation du maire, il est le chef de l’administration, il assure la coordination de l’action de l’ensemble des services.
Le secrétaire général de mairie détient des compétences élargies lui permettant d’encadrer, de suivre la gestion administrative et budgétaire de la commune, et de conduire des projets en pilotant les ressources humaines.

Police municipale

tranquillit-vacances-Dumba

Adresse et contact : 88, avenue d’Auteuil Koutio Dumbéa
Courriel: police@ville-dumbea.nc 
Tél. : 41 88 88
Fax :
41 00 80


Horaires d'ouvertures :

  • Lundi et mardi : 7h-20h
  • Mercredi et jeudi : 7h-22h
  • Vendredi : 7h-3h du matin
  • Samedi : 8h-3h du matin
  • Dimanche : 8h-20h


Chef de service : Brigadier chef Principal Philippe Lissarrague
Chef adjoint : Brigadier Pascale Bardou

Placée sous l’autorité directe du maire, la police municipale de Dumbéa est avant tout une police de proximité. Au plus proche de la population et en contact constant avec le terrain, elle agit en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.

En partenariat très étroit avec les services de l’Etat (gendarmerie) - garants de l’ordre public - elle est chargée d’appliquer la politique de sécurité définie par le Maire sur le terrain afin de garantir la sécurité des biens et des personnes.

La police municipale de Dumbéa est en outre chargée d’assurer l’exécution des arrêtés de police du maire et de constater par procès-verbaux les contraventions auxdits arrêtés ainsi qu’aux dispositions des codes et lois pour lesquels compétence lui est donnée.

Elle est en outre chargée :

  • De la préservation du domaine public,
  • Du respect de la réglementation en matière de permis de construire,
  • De la gestion et du contrôle des marchands ambulants sur le périmètre communal,
  • De la circulation et du stationnement (taxis de Dumbéa),
  • De l’application de toutes les réglementations municipales, notamment pour ce qui concerne le bruit, les animaux dangereux et en divagation, etc.,
  • Et de la surveillance générale du périmètre communal.

 

Nombres d’agents : Equipements roulants :
  • 1 chef de poste ;
  • 1 chef de poste adjoint ;
  • 1 secrétaire ;
  • 21 agents de police ;
  • 7 gardes champêtres.
  • 5 véhicules légers ;
  • 2 fourgons.
 
 

Centre de secours

 


Adresse et contact : Koutio 30 Avenue d'Auteuil
Tél. : 41 00 10
Fax : 41 00 14
Courriel : pompier@mairie-dumbea.nc
Horaires : 24h/24h

Chef de service : ADJ Bruno Chitussi
Adjoint au chef : Eddy AITA
 
Le Centre de Secours et d’Incendie de Dumbéa a en charge les missions principales suivantes :

  • Protéger les personnes et les biens
  • Secourir les personnes
  • Lutter contre les incendies
  • Protéger l’environnement


Nombre d’agents et métiers :

  • 15 sapeurs pompiers professionnels
  • 35 sapeurs pompiers volontaires


Nombre de structures ou équipements :

  • 1 caserne de 800 m2
  • 4 engins pompes
  • 4 véhicules légers

Affaires générales




Adresse et contact : Hôtel de Ville, 66 avenue de la Vallée - 98835 DUMBEA
Tél. : 41 40 00
Fax : 41 80 40
Courriel : courrier@ville-dumbea.nc 

Chef de service  : Sylvia CONZATTI
Le service des affaires générales (SAG) recouvre 8 missions principales ainsi définies :

  • L’ACCUEIL, recouvre l’accueil physique et téléphonique du public
  • Le PROTOCOLE, concerne l’organisation de cérémonies, l’accueil des villes jumelles ou d’invités mais également le secrétariat du maire
  • Le CONSEIL MUNICIPAL, s’attache à la correction et la mise en forme des projets de délibérations, à l’envoi des convocations, au secrétariat des commissions et du conseil
  • La COMMUNICATION, concerne la coordination des services pour la rédaction du bulletin, le suivi de la revue de presse, l’aide à la rédaction d’informations de presse, le suivi des relations avec les journalistes
  • Le COURRIER, recouvre l’organisation des transmissions, la correction, mise en forme, l’enregistrement, l’envoi et le classement des courriers sortant ainsi que l’enregistrement, la diffusion, le classement des courriers entrant
  • L’ARCHIVAGE, s’attache à l’enregistrement, le classement, la recherche voire la destruction des documents
  • L’ENTRETIEN, consiste en la gestion des stocks, le nettoyage et l’entretien du plateau ainsi que l’aide à la préparation de réceptions
  • Enfin, LES AFFAIRES GENERALES à proprement parler, à savoir la gestion des tableaux de bord, la réalisation d’études pour le secrétaire général ainsi que la gestion de l'équipe du service


Nombre d’agents et métiers :

10 agents au total recouvrant des métiers aussi divers que l’accueil, le secrétariat, l’entretien, l’archivage.

Bureaux situés à l’Hôtel de Ville
Tél. : 41 40 02
FAX : 41 80 40
Courriel : sylvia.conzatti@ville-dumbea.nc

Contrat d'agglomération




Adresse et contacts : Hôtel de Ville, 66 avenue de la Vallée - 98835 DUMBEA
Tél. : 41 40 04
Fax : 41 80 40
Courriel : courrier@ville-dumbea.nc 
Horaires : du lundi au jeudi de 7h30 à 15h30 et le vendredi de 7h30 à 14h30

Chargée de missions pour les politiques contractuelles : Aline DRIENCOURT

La cellule du Contrat d’agglomération a pour mission de mettre en œuvre et de coordonner les actions menées au titre du contrat d’agglomération sur le territoire de la commune de Dumbéa. Elle est composée d’une chargée de mission.

Le contrat d’agglomération est un partenariat financier intercollectivités d’une durée de cinq ans réunissant six acteurs institutionnels (l’Etat, la province Sud, les quatre communes du Grand Nouméa) autour d’objectifs communs.

Au terme du Contrat d'agglomération 2006-2010 qui avait pour principal objectif de renforcer la coopération entre les communes et d’ancrer progressivement l’ensemble des projets de développement dans une dimension intercommunale, une nouvelle période contractuelle s'est ouverte avec le contrat 2011-2015 dont voici un bref aperçu.

Conformément aux objectifs assignés dans les précédents contrats d’agglomération, le Grand Nouméa s’est doté d’un Schéma de Cohérence de l’Agglomération Nouméenne (SCAN) et d’un Plan de Déplacement de l’Agglomération Nouméenne (PDAN), cohérents avec le Schéma d’aménagement Nouvelle-Calédonie 2025 (SAD-NC 2025) et fixant les enjeux du développement de l’agglomération du Grand Nouméa pour les années à venir.

Les politiques prioritaires soutenues au travers du contrat d’agglomération 2011-2015 s’inscrivent dans ces documents de planification cadre autour de six enjeux principaux :

1 - Un accès au logement pour tous

Objectif : améliorer le cadre de vie des habitants, résorber l’habitat insalubre, diminuer la sur-occupation, créer les conditions du développement des logements et permettre aux familles d’y accéder.

2 - Des services et des infrastructures de transport répondant mieux aux besoins du pays

Objectif : améliorer l’offre de transport, notamment par la mise en œuvre des actions du PDAN, améliorer la qualité de vie et préserver l’environnement.

3 - Une couverture améliorée du territoire par les services

Objectif : achever la couverture territoriale sur les services essentiels (eau potable, déchets, aménagements…).

4 - Un projet éducatif au service du destin commun

Objectif : renforcer les politiques éducatives et l’amélioration des compétences des jeunes pour que chacun trouve sa place et participe au développement de la Nouvelle-Calédonie.

5 - Une gestion durable des ressources naturelles renouvelables adaptée à des milieux exceptionnels

Objectif : préserver et assurer un usage durable des ressources.

6 - Des politiques de solidarité et d’égalité des chances poursuivies et confortées

Objectif : accompagner les évolutions de la société par la mise en place de dispositifs confortant l’égalité des chances.

 

Afin d’atteindre ces enjeux, le montant total des engagements financiers du Contrat d’agglomération 2011-2015 s’élève à 17 712 510 760 FCFP cv 148 430 840 €, dont une part Etat de 6 846 863 261 FCFP cv 57 376 714 € (38,66 %), une part communale de 7 747 035 992 FCFP cv 64 920 162 € (43,74 %) et une part province Sud de 3 118 611 506 FCFP cv 26 133 964 € (17,61 %).

A travers le Contrat d 'agglomération 2011-2015, la commune de Dumbéa souhaite soutenir et conforter l’intercommunalité en participant au volet intercommunal du Contrat d’agglomération contractualisé à hauteur de 2 200 000 000 FCFP. Le Syndicat intercommunal du Grand Nouméa (SIGN) portera notamment des projets emblématiques pour l’agglomération comme celui du renouvellement urbain d’AUTEUIL - NORMANDIE - YAHOUE (PRU).
De même, ce volet du Contrat d’agglomération, permettra au nouveau Syndicat mixte des transports urbains (SMTU) d’améliorer les services et les infrastructures de transport en répondant mieux aux besoins du pays (projet de transport en commun en sites propres, dit TCSP).


La commune de Dumbéa a souhaité également consacrer des financements importants à une amélioration de la couverture de son territoire, par des services essentiels pour les administrés. Ces opérations s’inscrivent dans les schémas directeurs d’eau potable ou d’assainissement que la Ville a réalisé pour mieux maitriser son développement urbain. C’est ainsi que 1 000 000 000 FCFP sera consacré à la réalisation de deux réservoirs en eau potable (un situé au nord, l’autre au sud de la commune) parmi les 2 825 000 000 FCFP au total d’opérations d’investissements communales.

Les autres opérations d’investissement visent à permettre la réalisation d’un projet éducatif au service du destin commun et essentiellement à poursuivre des politiques de solidarité et d’égalité des chances. Ce dernier objectif est aussi celui visé par le volet fonctionnement qui représente un volume contractuel de 765 000 000 FCFP. Ce dernier est principalement axé sur la prévention de la délinquance afin de disposer de fonds pour la mise en œuvre effective du Contrat Local de Sécurité (CLS) de la commune de Dumbéa.

Au total, en dehors de sa participation au volet intercommunal basée sur une clé de répartition entre les communes, interne à chaque syndicat, ce contrat représente 3 590 000 000 FCFP de volume contractuel total pour la réalisation d’opérations sur la commune (2 825 000 000 FCFP en investissement et 765 000 000 FCFP en fonctionnement). L’Etat subventionnera ces projets à hauteur de 1 408 800 000 FCFP soit environ 39.2 %, et la province Sud à hauteur de 632 160 000 FCFP soit 17.6 %. La commune n’interviendra donc financièrement qu’à hauteur de 43.2 % dans le plan de financement de ces projets, soit 1 549 040 000 FCFP.

Rappelons que le précédent Contrat d‘agglomération portait sur un volume global de 17 085 345 790 F dont 2 922 114 790 F d’opérations communales. L’enveloppe contractuelle dont dispose la commune est donc en progression.

La commune de Dumbéa, dont la croissance urbaine relève d’une formidable dynamique, dispose avec ce nouveau Contrat d’agglomération 2011-2015, d’un outil financier partenarial et de planification au service de sa politique de développement territorial maitrisé.

Ce contrat a fait l'objet d'une prolongation pour l'année 2016.
.