1545016601 dbanetworking 77 1542755465 bulles t4infoskaki1

Le CCAS à votre écoute

Le CCAS de Dumbéa propose de nombreux services d'aide à la population. 

Santé

Le CCAS peut accorder, après étude du dossier et évaluation sociale de la situation du demandeur, une aide à la prise en charge de produits pharmaceutiques non remboursés, de produits d’hygiène. Il peut aussi intervenir en complément pour l’achat de lunettes et appareillages divers. 
Il offre la possibilité de ne pas faire l’avance des frais dans les pharmacies partenaires.

Surendettement 

Le CCAS a signé une convention avec l’IEOM (Institut d’Emission d’Outre-Mer) dans le cadre des commissions de surendettement pour :

  • accompagner les personnes à la constitution d’un dossier de surendettement,
  • aider les débiteurs à la mise en place et au respect du plan de surendettement dès signature de celui-ci,
  • aider dans les démarches auprès des créanciers et pour la constitution des dossiers.

Aides sociales diverses (alimentaires, colis bébé, transport etc.)

Le CCAS peut attribuer aux personnes âgées à très faibles revenus, des aides sous forme de bons alimentaires, de prise en charge de produits pharmaceutiques non remboursés, d’appareillages médicaux. Une évaluation sociale permet de déterminer la nature de l’aide, son montant et sa durée. La commission permanente délibère mensuellement sur l’octroi des aides sociales. 

Permanences administratives pour les seniors

Pour les personnes âgées de plus de 60 ans, afin de les aider à remplir leurs documents administratifs.

Aide au logement 

Ce service est un protocole unique et propose un accompagnement social lié au logement des familles avant, pendant et après le relogement.

La Maison de l’habitat

L’inscription à la Maison de l’habitat est obligatoire pour toute demande de logement social (FSH, SEM AGGLO, SIC), en location ou en accession, ainsi que pour les demandes d’aide à la rénovation (OPAL).
La Maison de l’habitat assure des permanences au CCAS, deux jeudis par mois, de 7h30 à 11h30.

La résorption de l’habitat insalubre

Le CCAS accompagne au relogementdes personnes issues de sites d’habitats précaires sur lesquels un aménagement d’intérêt public est envisagé.

Dans ce cadre particulier, les familles sont recensées sur les sites prioritaires et bénéficient d’un accompagnement social spécifique régi par le protocole unique.

Les travailleurs sociaux interviennent sur site afin de les préparer au relogement en travaillant sur différents thèmes en fonction des situations individuelles (emploi, santé, handicap, violences intrafamiliales, accompagnement budgétaire…).

Cet accompagnement se poursuit pendant et après le relogement, afin de favoriser l’adaptation à ce nouveau mode de vie. Cette intervention est réalisée en partenariat avec les bailleurs sociaux, la Direction au logement de la province Sud, les CCAS des communes limitrophes, le SIGN et la DPASS.

Les quatre sites prioritaires sont :

  • Le centre urbain de Koutio
  • Les Palmiers III
  • Le Calvaire
  • La presqu'île océanienne 

Les actions en faveur de l’habitat

Le CCAS participe, par voix consultative, aux commissions d’attribution concernant les dossiers de demande de location ou d’accession, les demandes d’aide à la rénovation, ou d’aide à l’accession. 
Le CCAS peut apporter son soutien aux actions de médiation pour régler des litiges de voisinage, des problèmes d’eau dans les squats, etc.