1545017427 dbawrite 39 1543899028 thumbnail 1

Contrat local de sécurité

Contrat local de sécurité et de prevention de la delinquance (CLSPD) 

Le CSLPD présidé par le Maire est  une instance de concertation entre institutions et organismes publics et privés concernés par la prévention et la lutte contre l'insécurité, au sein de laquelle s'organisent la réflexion et l'action conduites au titre de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance. La loi du 5 mars 2007 place le maire au cœur de la prévention de la délinquance. Elle lui donne les moyens "d'anticiper ou de détecter les évolutions de la délinquance".

Le CLSPD est animé par un coordonnateur, chargé de mission auprès du Directeur de la Prévention, de la Citoyenneté et de la Sécurité.

 Au-delà de l’organisation et du fonctionnement des réunions plénières, La coordination du contrat local permet de réunir à rythme très régulier, à travers une cellule de veille mensuelle, l’ensemble des partenaires techniques (directeurs des services de l’Etat, du gouvernement, de la province, les établissements scolaires, les partenaires privés, les associations de commerçants et gestionnaires de ZAC…) pour engager, chancun à son niveau des actions communes qui visent à améliorer la vie des administrés notamment ne ce qui concerne la lutte contre les incivilités et la délinquance.

Le CLSPD mène principalement des actions en faveur de la jeunesse, le cœur de sa stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance. Sa politique de prévention de la délinquance s'inscrit dans la volonté forte de conjuguer et de décloisonner les interventions des professionnels du champ éducatif, de la prévention, de l'intervention sociale, de la police et de la justice. Elle se décline en 3 axes qui ne doivent pas être appréhendés selon un ordre de priorité mais dans le cadre d'une approche globale et partagée :

  • La prévention situationnelle ;
  • La prévention socio-éducative  et la veille éducative dans le cadre du plan PS ;
  • La prévention des conduites à risques.

  Parmi les problématiques les plus ciblées on peut noter :

  • L’oisiveté de certains jeunes en errance
  • La consommation d’Alcool
  • Les atteintes aux biens
  • La participation citoyenne
  • Le soutien à la Parentalité
  • Les Violences faites aux femmes
  • La Veille éducative et lutte contre la déscolarisation (action conduite aujourd’hui par la DAF).
  • La protection des commerces